1er janvier 1994 :
Le Facteur Théâtre loue à l’Opac de Reims un garage à vélos en pied d’immeuble au 42 rue Raymond Poincaré à Orgeval (Reims) pour y faire un théâtruscule. Les locaux mesurent alors 3 mètres de large pour 10 mètres de long sous plafond à 2,40 mètres.

Dès 1995 :
un même garage à vélos est loué à l’Opac au 40 rue Raymond Poincaré où prennent places les loges, les bureaux et les toilettes obligatoires pour l’accueil du public.

1er avril 1994 :
inauguration symbolique du Gourbi avec lectures de textes de Pierre Dac.

25 novembre 1995 :
création de la pièce “LES ENTRETIENS DU 42 RUE RAYMOND POINCARÉ” de Didier Lelong pour 25 représentations à 14 places. 350 spectateurs répondent présents dont 78 personnes du quartier. Ce spectacle, par la suite, connait un succès en tournant sur Reims jusqu’en 1997 (sur le grand plateau de la Comédie de Reims); on totalisera plus de 1000 spectateurs. De plus, le spectacle est sélectionné (10 seulement sont retenus sur 150) au festival Opening Night à Aix-en-Provence en 1996. Tournée régionale.

1996 :
Le collectif EUTECTIC créée “OUI” de Gabriel Arout (18 représentations, 330 spectateurs).
Le Facteur Théâtre créée “LES ÉMIGRÉS” de Slavomir Mrozek.

1997 :
Le Facteur Théâtre : spectacle pour enfants “LE RETOUR DE BATON” de Marie-Christine Forest (8 représentations, 150 enfants).
EUTECTIC : “LE JOURNAL D’UN FOU” de Nicolas Gogol (10 représentations, 180 spectacles).

1998 :
Le Facteur Théâtre : “MICKEY LA TORCHE” de Natacha de Pontcharra (28 représentations, 512 spectacles).

2000 :
spectacle Henri Michaux par l’atelier Intemporain (8 représentations, 98 spectacles).

2001 :
Le Facteur Théâtre créée “LA RONDE DES COULEURS” de Florence Prévost / spectacle pour les petits de maternelles (10 représentations, 180 spectacles).

septembre 2001 :
Naissance du Gourbi II au 38 de la même rue dans les anciens locaux de l’agence locale de l’Opac.

15 janvier 2002 :
“LE CABARET INACHEVÉ” de Didier Lelong accueille 353 spectateurs pour 20 représentations. Parmi les spectateurs, on note la présence de certains des plus renommés auteurs de théâtre francophones d’aujourd’hui: Jean-Paul Alègre, Jean-Daniel Magnin, Serge Valetti, Susana Laestreto, Emmanuelle Marie... Ce spectacle tourne en 2002-2003 pour aller au théâtre du Rond-Point à Paris en mai 2003

17 octobre 2002 :
“LE CABARET INACHEVÉ” dans sa nouvelle version est présenté 8 fois devant 138 spectateurs.

28 janvier 2003 :
“LES RATÉS / TEMPS GÂTÉ” de Natacha de Pontcharra (20 représentations, 367 spectacles).

Il faut ajouter aux représentations des lectures de textes d’auteurs d’aujourd’hui, et des animations. À chaque manifestations nouvelles, ce sont au minimum une trentaine de personnes du quartier qui viennent — elles ne vont pas ailleurs au théâtre —.